scarifications

eliséa
Messages : 1
Enregistré le : 24 Nov 2019, 20:15

scarifications

Messagepar eliséa » 24 Nov 2019, 20:32

bonjour,
je suis venu sur le forum afin de recevoir vos conseils.
je m'appelle Eliséa, j'ai 15 ans et je me scarifie depuis deux ans maintenant. Au début, c’était léger, mais c'est de pire en pire. La nuit ,Je ne dors plus et je fais des crises d'angoisse a répétitions, alors que le jour, je souris à tout le monde, cachant mes blessures sur mes poignets en faisant croire à mes amis que je vais bien. Franchement, j'en peux plus, je pleure chaque soir et j'ai besoin d'aide car j'ai réellement touché le fond.
je suis complètement perdu et j'aimerait pourvoir m'en sortir sans forcement que mes parents soient au courant.

De plus, j'ai une situation familiale assez complexe : mes parents sont divorcés ma famille est recomposée, je ne vois plus mon père depuis 3 ans et je me prends régulièrement la tête avec ma mère et mon beau père...
j'en peux plus, je me sens seule, pathétique, inutile et perdue dans une tempête et je sens que je perds pied.

parler m'a fait du bien.
merci
AlloEcouteAdo
Administrateur du site
Messages : 11830
Enregistré le : 10 Avr 2008, 16:31

Re: scarifications

Messagepar AlloEcouteAdo » 25 Nov 2019, 19:14

Bonjour eliséa,

Comme tu l'écris à la fin de ton message, parler t'a fait du bien, et nous ajouterons : parler te fera du bien :roll:

Cette pratique qui est déjà addictive chez toi, est certainement liée au fait que tu ne te ne trouves pas vraiment ta place dans le contexte où tu vis, comme la parole et les échanges sont extrêmement difficiles et trop rares.

Alors tu as trouvé cette solution pour soulager ta souffrance morale, mais elle n'est pas complète, pas efficace, et comme un bandeau sur les yeux qui t'empêche de voir plus loin. Or il y a d'autres solutions pour t'en sortir. Il existe des lieux de parole comme la Maison des Adolescents.
C'est gratuit et confidentiel. Penses-tu qu'il y en aurait une près de chez toi ?

Si cette démarche t'était possible, cela ne t'empêcherait pas de continuer à nous écrire.
Essaie de bien nous dire ce que tu as sur le coeur, les situations qui te sont très difficiles à supporter.

Nous attendons ton prochain message. Courage et à très bientôt.

Retourner vers « Scarification »