Toujours pareil

j_stranger
Messages : 8
Enregistré le : 04 Sep 2018 21:15

Toujours pareil

Messagepar j_stranger » 04 Sep 2018 21:32

Bonjour, je viens de passer en première et sur le papier je n'ai aucun problème particulier. De bonnes notes, des bons amis, des loisirs que je pratique régulièrement, pas d'histoire de divorce ou autre dans ma famille...

Bref en théorie j'ai tout pour être heureuse, et par moment je le suis mais je ne le suis jamais complètement.

Pour être honnête cela fait des années que je n'ai pas réussi à passer une journée entière en me sentant vraiment bien. J'ai déjà un peu parlé de cela à mes amis et, l'année dernière une amie m'a même emmenée à l'infirmerie et accompagnée à la maison des ados parce qu'elle avait peur pour moi (il y a deux ans j'ai commencé à faire des insomnies et fin troisième j'ai eu une période où j'avais des idées suicidaires et où je me suis mutilée, mes parents ne sont pas au courant, ma sœur ne sait qu'une petite partie, mes amis proches savent). Je n'ai pas réussi à retourner là bas après le troisième rendez vous car j'ai commencé à bloquer de nouveau.

Je parle comme je peux à mes amis de tout ça mais j'ai encore tendance à me renfermer un peu sur moi même. En fait parler, peu importe à quelle personne ne me soulage jamais vraiment et je me sens mal. J'ai l'impression qu'au fond tout est toujours pareil et je ne sais pas quoi faire.

Est ce qu'il existe un moyen d'être vraiment heureux ? Même juste pour une journée ? Je me sens toujours pareil et ça commence à me fatiguer..
AlloEcouteAdo
Administrateur du site
Messages : 9517
Enregistré le : 10 Avr 2008 16:31

Re: Toujours pareil

Messagepar AlloEcouteAdo » 05 Sep 2018 16:54

Bonjour i_stranger et bienvenue sur notre forum,

Ce mal-être perdurant et agissant sur toi tel un poids lourd que tu traines à tes pieds est à prendre en compte. Tu as raison de chercher à t'en débarrasser car oui il est possible de se sentir bien.
Donc sur le papier tu n'as peut-être pas de problème mais en fait si tu en as un qu'il faut soulager. As-tu encore des idées suicidaires?

Et hélas, nous t'annonçons aussi que tu as un autre problème: comment ça se fait que tes parents ne soient pas au courant de ce qui t'arrive? Pourquoi ne pas les informer?

Merci de la confiance que tu nous accordes en te confiant ici. Nous essayerons de t'aider au mieux.

A très vite!
j_stranger
Messages : 8
Enregistré le : 04 Sep 2018 21:15

Re: Toujours pareil

Messagepar j_stranger » 09 Jan 2019 01:33

Bonjour, merci pour votre réponse (que je viens seulement de voir oups haha)

Je n'ai plus vraiment d'idées suicidaires. Elles traversent parfois ma tête mais je réussis à les chasser rapidement. Heureusement d'ailleurs, car ma vie serait sinon beaucoup plus compliquée si tout était resté comme avant. Le fait de ne pouvoir traverser sans penser à se faire percuter volontairement est quand même l'un de mes plus gros progrès même si ce genre de pensées surgit encore parfois à l'improviste, de temps en temps.

Je n'ai pas réussi à parler de mon mal être à mes parents. Même avec mes ami(e)s j'ai beaucoup de mal à me confier. J'ai peur d'être un poids, d'être incomprise. J'ai peur d'être blessée, de les blesser. Mon père est très sensible et a fait une dépression quand j'étais plus petite, je ne l'ai su que récemment. Ma mère quand à elle est une femme incroyable qui bosse énormément et prends beaucoup sur elle. Je ne veux pas devenir un problème pour eux.

Aussi, il m'est arrivé de beaucoup écrire pour extérioriser ce mal être mais je n'arrive pas à me décider : garder ou jeter ces textes qui révèlent tout ce que j'ai caché, ce que j'aimerais oublier mais qui fait malgré tout partie de moi ?

Même si 3 mois se sont écoulés depuis mon premier message je suis toujours aussi perdue..
Merci de votre aide
AlloEcouteAdo
Administrateur du site
Messages : 9517
Enregistré le : 10 Avr 2008 16:31

Re: Toujours pareil

Messagepar AlloEcouteAdo » 09 Jan 2019 17:37

Bonjour j_stranger,

Nous sommes contents d'avoir de tes nouvelles.
Nous te félicitons des progrès que tu as fait depuis le mois de septembre.

Néanmoins, on perçoit que tu as beaucoup de mal à te confier, tu prends beaucoup sur toi... peut - être comme ta maman!
Comment les autres pourraient te blesser si tu leur parlais de toi?
Pourquoi penses -tu que tu serais un poids?
Qu'est ce que les autres ne peuvent pas comprendre?

Entre la dépression de ton papa et la vie prenante de ta maman, tu te mets en retrait mais les parents sont là pour ça.
Peut - être que justement ton papa pourrait t'aider, et ta maman aimerait peut - être aussi savoir que tu ne vas pas bien.

Concernant tes lettres, c'est souvent libérateur d'écrire, bonne initiative.
Si tu devais les garder ce serait dans quel but?
Et qu'est ce que cela te ferait de les jeter?

On attend de tes nouvelles (avant 3 mois ;) )

A bientôt
j_stranger
Messages : 8
Enregistré le : 04 Sep 2018 21:15

Re: Toujours pareil

Messagepar j_stranger » 12 Jan 2019 02:25

Bonjour,
Merci pour votre réponse, et pour ce que vous faites en général, je trouve ça bien, d'aider les autres

Je n'ai pas tellement l'impression d'avoir vraiment progressé. J'ai peur. J'ai peur que les autres finissent par avoir la même opinion de moi que celle que j'ai de moi-même. Et puis des fois on est plein de bonne volonté, on essaie une fois, deux fois, trois fois puis une centaine et on se lasse. Si moi même je me suis lassée de ces pensées, comment réagiraient les autres qui ne cessent de m'écouter me plaindre ? Les autres sont souvent compréhensifs mais je ne me comprends plus moi même. Ça m'énerve.

Je n'arrive tout simplement pas à me confier complètement. Je bloque. J'ai l'impression de tourner en rond (je dois sûrement être en train de le faire actuellement). Plus le temps passe et plus on s'habitue. On se dit qu'au final, ce n'est pas si grave que ça alors qu'on s'inquieterait si l'un de nos amis était dans la même situation.

Des fois, je ne peux pas m'empêcher de relire mes textes et je trouve ça triste. Triste qu'il y ait des faux sourires, de fausses excuses, que je sois devenue comme ça. Ça me fait mal. Jeter m'empêche de m'inquiéter du fait que quelqu'un puisse les trouver mais c'est aussi comme si j'abandonnais une part de moi. Alors je les enferme en attendant mais je sais que je ne pourrai pas le faire éternellement.

Il y a toujours des insomnies et des larmes les nuits. Je crois que j'ai gardé de mauvaises habitudes
AlloEcouteAdo
Administrateur du site
Messages : 9517
Enregistré le : 10 Avr 2008 16:31

Re: Toujours pareil

Messagepar AlloEcouteAdo » 12 Jan 2019 19:52

Bonjour j_stranger,

De quelles mauvaises habitudes parles-tu? Sont-elles spécifiquement nocturnes ?

Il nous semble que ton esprit est rarement au repos... Tu penses, tu cogites, tu rumines, à te demander sans cesse ce que pensent les autres de toi, et une foule de pensées tournent dans ta tête, plutôt pessimistes.

Ce doit être épuisant, non ? Et comme tes questionnements sont souvent teintés d'inquiétude et de peurs, la spirale du mal-être s'auto-alimente. Le ressens-tu ainsi ?

Le mot qui nous vient à l'esprit est celui-ci : "RESPIRE !" ;) :D

Nous attendons de tes nouvelles. A bientôt.
j_stranger
Messages : 8
Enregistré le : 04 Sep 2018 21:15

Re: Toujours pareil

Messagepar j_stranger » 14 Jan 2019 00:22

Bonjour,

J'ai des mauvaises habitudes, pas forcément nocturnes même si beaucoup le sont. Trop réfléchir, trop penser, culpabiliser pour un rien, ne pas dormir assez, me sentir seule parce que je n'arrive pas à dormir et donc parler à des inconnus auxquels je ne reparlerai jamais, agir de manière parfois méchante, me sentir vraiment comme une mauvaise personne après, mentir sur comment je vais, m'en vouloir en voyant les gens tristes lorsque je suis trop honnête, toujours vouloir rassurer les autres...

Je ne sais pas arrêter de penser, je n'arrive pas à arrêter de penser. Des fois, je me mets à penser qu'il faut que j'arrête de penser et je pense encore plus. J'ai longtemps rêver qu'il y ait un bouton pause, quelque part dans mon cerveau. Parce que oui c'est fatiguant. C'est fatiguant mais je n'arrive jamais à vraiment me stopper. Je ne sais plus vraiment respirer (ce qui est assez ironique pour une flûtiste)

Honnêtement, je suis passé de cette situation : demain c'est mon anniversaire, un jour censé être heureux mais je suis là à déprimer. Je me remplis de sentiments en je me vide en même temps. J'espère qu'un jour je réussirai à m'arrêter..
AlloEcouteAdo
Administrateur du site
Messages : 9517
Enregistré le : 10 Avr 2008 16:31

Re: Toujours pareil

Messagepar AlloEcouteAdo » 14 Jan 2019 17:47

Bonjour j_stranger,

Tout d'abord nous te souhaitons un bon anniversaire :D

Revenons à ces lettres qui semblent avoir une importance particulière car tu dis qu'elles représentent "une partie de toi".
Peut - être que tu penses et tournes en rond car tu as des choses à dire que tu ne t'ai pas autorisé à dire jusqu'à maintenant...
Tu dis que tu ne pourras pas cacher ces lettres éternellement.
C'est peut être le bon moment de les sortir de leur cachette et de les montrer au grand jour, de les partager et ainsi de te libérer.

A qui les montrer? Tes parents peut - être?

Dis nous ce que tu penses de cette idée.

A bientôt.
j_stranger
Messages : 8
Enregistré le : 04 Sep 2018 21:15

Re: Toujours pareil

Messagepar j_stranger » 14 Jan 2019 20:04

Bonjour et merci!

Ensuite je refuse de montrer ces lettres à mes parents ou ma famille, c'est non négociable.

Je ne sais pas vraiment quoi d'autre rajouter

Bonne soirée/journée !
AlloEcouteAdo
Administrateur du site
Messages : 9517
Enregistré le : 10 Avr 2008 16:31

Re: Toujours pareil

Messagepar AlloEcouteAdo » 15 Jan 2019 18:11

Bonjour j_stranger,

Oui bien sûr, il n'est pas question de "négociation" autour de tes lettres pour qu'elles ne soient plus secrètes.
Elles t'appartiennent, comme une partie de toi, l'expression de tes souffrances, de tes peines et nous espérons de tes joies aussi, sans oublier tes émotions, tes sentiments, et peut-être et tant mieux : tes désirs et tes rêves.

En somme elles sont là comme une mémoire, "enregistrées sous"..! Pour l'instant tu ne peut pas t'en séparer, ce n'est pas le moment. Il est possible qu'un jour tu puisses le faire, car tu pourras les relire avec plus de distance. Peut-être alors tu préféreras ne pas laisser de traces écrites de ta vie à cette période.

Sinon comment vas-tu ces jours-ci ?

Retourner vers « Mal être (idées noires, stress, angoisses) »